BLOGGER TEMPLATES AND TWITTER BACKGROUNDS »

mardi 15 mai 2012

Pourquoi "il faut arrêter d'y penser" est un conseil stérile...

A la base je n'avais pas du tout prévu de vous faire un article là dessus, mais il se trouve qu'on m'a donné ce fabuleux conseil pour la énième fois et que ça a été la goutte d'eau.

Ce texte s'adresse à tous ceux qui voudraient me prodiguer des conseils, en particulier THE conseil que tout le monde te sort tout le temps et que même quand tu finis par découvrir que tu as une raison médicale et que peut-être les gens vont arrêter de te gonfler, y'en a toujours pour te le ressortir...

Primo : C'est inutile :
J'ai un scoop pour toi, c'est pas parce que tu vas me dire ça (en pensant peut-être être original) que le déclic va pouvoir se faire pour moi !
En effet, tu me sors le couplet de la soeur de la cousine du beau-frère de la tante de ta voisine pour qui ça a marché miraculeusement quand elle a cessé d'y penser. CQFD avec ce seul et unique exemple tu en déduis que tu détiens la vérité absolue et que c'est ça qui marche !
Alors, comment te dire...

Déjà si c'était suffisant, ça se saurait, et genre dans les centres d'AMP ils arrêteraient de nous filer des traitements qui peuvent être quand même extrêmement pénibles à suivre car prévoir ses rendez-vous au jour le jour quasiment ou attendre le coup de fil du médecin pour voir si tu dois te piquer ce soir ou pas c'est quand même pas forcément super compatible avec une vie sociale ou professionnelle. Les centres d'AMP donc, ils nous diraient "Bonjour ! Alors en fait, voici THE traitement universel : arrêtez d'y penser ! Ça fera 125euros merci bisous"

Ensuite, figure toi que le fait de pouvoir lâcher prise ou arrêter d'y penser, s'inscrit quand même dans une histoire personnelle.  La soeur de la cousine du beau-frère de la tante de ta voisine si elle a fini par réussir à arrêter d'y penser, c'est peut-être parce qu'elle a vécu certaines choses qui lui ont permis de pouvoir lâcher prise. Et deuxième scoop, chaque personne est unique, s'inscrit dans sa propre histoire avec ses propres expériences, et ne peut pas forcément lâcher prise aussi vite ou aussi facilement qu'une autre.

Deuxio : C'est culpabilisant :
Il est culpabilisant dans le sens où cette phrase de prime abord anodine sous entend quand même : tu y penses trop, donc ça ne marche pas (voire ça ne peut pas marcher), donc quelque part c'est de ta faute => Bin oui, puisqu'il suffirait que tu arrêtes d'y penser pour que ça marche mais non, gourdasse comme tu es, tu persistes et signe, et tu continues d'y penser ! Arrête de te plaindre donc puisque tu te mets dans ta propre merde !

Tertio : Ça fait de la peine :
Parce que ça nie complètement les problèmes physiques que l'on peut rencontrer, en minimisant leur impact. Eh non TOUT ne se règle pas juste parce qu'on arrête d'y penser. Ainsi, j'aimerais qu'on arrête de nier mes problèmes et plus largement qu'on arrête de nier les problèmes des infertiles. Parce qu'en fait quand il y a une cause organique, c'est pas parce qu'on va plus y penser que ça va marcher...

En conclusion :
Garde tes conseils s'ils sont de cet acabit, car tu vois, ça ne me fait pas de bien, ça me fait juste sortir de mes gonds...

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 petit(s) mot(s):

C'est trop lol l'attente a dit…

TOUT A FAIT ! Je suis tellement d'accord avec toi ! Fuck off les conseils foireux !
La M.A.F qui me sort que c'est parce que je bosse trop que ça ne vient pas.
Genre je devrais arrêter de travailler et vivre des allocs tiens !
Un TA GUEULE général ferait du bien non ;-)

Miss Belly a dit…

Oh mais ouais n'importe quoi...
Franchement, parfois faut remettre les pendules à l'heure!

Kaellie a dit…

Oui, oui, oui et mille fois oui !!
Nan mais c'est vrai, c'est quoi ces conseils à la c*n qui ne servent à RIEN ?

Ceci dit, c'est vrai que j'ai la chance d'être relativement épargnée car peu de personnes sont au courant mais ça fait mal quand même...

Pasqunemaman a dit…

Complétement ça!!
Tiens je vais faire copier-coller et l'envoyer par mail à mon répertoire! Y compris pour ma gynéco qui dit que je suis à l'origine de mon dérèglement hormonal!Grosse pouff!( ma gynéco pas toi! lol!)
Très bien résumé...je n'ai plus rien à ajouter. J'adore!

magicitrouille a dit…

Parfait!
Je pense que je vais imprimer ton article et l'envoyer dans la Gue...le de tous celles qui me disent d'arr^ter d'y penser (vous avez remarqué que ce sont les femmes qui nous gonflent majoritairement?)

Miss Belly a dit…

Kaellie : Oui, ça fait toujours mal... Là en l'occurence c'est quelqu'un qui est venu sur le blog qui m'a dit ça par mail... Elle avait pas du bien me lire, avec cet article, plus de malentendu possible!

Pasqunemaman : Fais toi plaisir! Si même ta gyneco est bête, on est mal barrées...

Magicitrouille : Oui, c'est quasi exclusivement que des femmes, je sais pas pourquoi elles nous fichent pas simplement la paix...

Cécile a dit…

Il faudra m'expliquer quand même sur le plan pratique comment il est possible de ne pas y penser.
Parce que vraiment, même quand tu es dans une dynamique de "je n'y pense pas" tu passes ton temps à te dire "je n'y penses pas lalaaaaaaaaalalaaaaaaa non non, je n'y pense pas" "tiens, si je n'y pensais pas?" "quand même, j'y pense pas mais, si il arrive ce mois ci, ça tombera pile poil pour tel ou tel évênement" "

Alors hein, ne pas y penser, quelle ânerie

Et puis sortir ça à quelqu'un à qui on vient d'annoncer un problème qui explique tout, tu parles d'une connerie (n'y penses pas, ça viendra tout seul, ben non, justement, ça viendra pas tout seul, conn*sse!)

J'espère que ça t'auras fait du bien, ta mise au point

Miss Belly a dit…

Tu m'as fait trop rire! Et tu as raison en plus.
Oui ça m'a permis d'évacuer un peu de pression :)

Isisokeanos a dit…

J'adhère totalement !!! (actuellement je suis en mode "dressage" de mon mec qui ne veux pas admettre que c'est dur et pénible d'attendre et qui en parle à tout le monde...)arfff si même les gars s'y mettent... Donc le conseil pourri + les regards de pitié et condescendant du "elle est trop pressée ou trop stressée elle y arrivera JAMAIS comme ça"... super BOFFFF!

Très bon article miss ;p !

bisous

Plectrude a dit…

Plus de 15 jours sans message... serait-ce le signe que clomid a fonctionné???

Milie Mini a dit…

ah, je découvre ce post bien après sa publication mais merci ça fait du bien de le lire !!